Assurer son habitation contre les risques

assurance habitation

 Un logement bien assuré rime avec sérénité pour ses occupants. Imposée aux locataires et copropriétaires, cette assurance est fortement conseillée aux propriétaires. Ces derniers, pour la plupart, choisissent d’ailleurs de prendre cette précaution.

Quelle appréciation des risques ?

Une assurance habitation prend en charge divers risques, en lien plus ou moins direct avec votre logement. Ces garanties sont conditionnées à plusieurs critères qui sont évalués par l’assureur. Ce dernier tient compte du type de bien habitable dont il est question, de sa surface et de l’usage qui en sera fait. La situation du souscripteur (locataire, copropriétaire ou propriétaire) est également prise en considération. Pour obtenir tous ces renseignements, la compagnie d’assurance fait remplir un questionnaire au souscripteur. Celui-ci peut assurer un logement neuf ou récent, un bien plus ancien, une location meublée ou autre appartement de fonction. Bien évidemment, l’évaluation du bien et de son mobilier est essentielle. C’est ainsi que l’assureur fixe le montant des indemnisations en cas de sinistre. Pour une assurance maison adaptée, on peut choisir de couvrir le minimum légal de risques ou bien étendre la protection à des garanties supplémentaires. Une assurance habitation en ligne est un bon moyen de trouver le contrat sur mesure, qui convient à vos attentes en la matière. Une information pré contractuelle est fournie au souscripteur. Il doit pour sa part décrire le bien qu’il souhaite assurer afin de trouver la meilleure assurance locative possible s’il se trouve dans cette situation. Un devis assurance habitation lui sera présenté sans engagement.

Choisir une formule bien adaptée

La garantie « a minima » est imposée aux locataires et copropriétaires. Ils peuvent cependant opter pour une assurance habitation locataire ou copropriétaire plus protectrice. Dans ce cas, mieux vaut souscrire un contrat multirisques habitation. Cette solution est avantageuse car elle permet, le cas échéant, d’assurer en plus du logement ses biens personnels abrités sur place et en outre, de couvrir sa responsabilité civile vis-à-vis des tiers. Un tel contrat comporte donc des garanties obligatoires mais propose des options intéressantes qu’il faut prendre le temps d’étudier de près. Le premier volet de ce type d’assurance habitation protège le souscripteur contre les préjudices matériels ou corporels qu’il pourrait occasionner à l’encontre d’un tiers. De plus, le deuxième volet de ces contrats offre une garantie pour le logement (maison ou appartement) mais aussi pour les meubles et divers objets, propriétés de l’assuré et se trouvant dans l’habitation en question. Parmi les biens en mesure d’être assurés, on peut également compter les équipements (outils, machines) dont le souscripteur du contrat se sert dans le cadre de son travail. Il faut noter enfin que les bâtiments couverts par une garantie multirisques habitation intègrent aussi les éléments faisant partie du logement tels que les greniers, caves, garages ou abris de jardin attenants à la construction.

Quels dommages couvre cette assurance ?

Une assurance habitation à prix abordable en version « multirisques » couvre au minimum les imprévus liés à une explosion, un incendie ainsi qu’une éventuelle implosion, chute de la foudre ou autres dommages liés à l’extinction d’un feu. On peut en outre choisir des garanties complémentaires comme celle des « dommages ménagers ». Ce style de contrat est également protecteur en cas de dégâts des eaux. Cependant, l’indemnisation ne s’applique pas aux réparations des éléments qui ont causé le dommage. Les compensations versées concernent les dégâts consécutifs à l’effet non contrôlé de l’eau. Cependant, il n’est pas tenu compte dans ce cadre précis des inondations, fuites, éventuel débordement ou encore infiltration. Une garantie « vol » est également incluse dans les contrats multirisques habitation. Elle s’applique en cas de disparition mais aussi de dégradation de biens mobiliers suite à un vol. Les dégâts consécutifs à des actes de vandalisme perpétrés dans des conditions prévues au contrat peuvent être indemnisés. Il faut pour cela que le souscripteur de la garantie apporte la preuve de ces faits. Il est donc capital d’être particulièrement attentif aux clauses du contrat d’assurance maison que l’on souhaite souscrire. C’est ainsi que l’on pourra bénéficier d’une assurance locataire (ou autre) « sur mesure ».