Malussé ? Trouvez l’assurance qui vous conviendra

Assurance malusé

Publié le : 16 avril 20215 mins de lecture

Pour circuler librement sur la voie publique, votre véhicule à moteur doit être assuré. L’assurance responsabilité civile est le minimum obligatoire. Mais il est possible d’opter pour des garanties plus couvrantes pour bénéficier d’une protection optimale. Quand le conducteur est malussé, il est souvent difficile de trouver une compagnie qui accepte d’assurer sa voiture. Quelle est donc la meilleure solution ?

Pourquoi est-on malussé ?

Les compagnies d’assurance appliquent un système de bonus-malus pour récompenser ou sanctionner les conducteurs. Si vous avez déclaré un accident responsable, vous serez frappé d’un malus, même pour un sinistre minime. Ainsi, chaque sinistre fera l’objet d’une majoration de 25 % du coefficient. Dans le cas où la responsabilité est partagée, ce sera de 12,5 %. Si votre coefficient est de 1 l’année N, en cas d’accident responsable, ce sera de 1,25 pour l’année N+1. La majoration peut donc être importante au fil du temps. Néanmoins, au bout de 2 ans sans accident responsable, le compteur revient à 0. En somme, pour réduire la prime d’assurance, évitez d’avoir de nouveaux accidents. Attention ! Même si le conducteur enchaine les accidents, le plafond est limité à 3,50. Mais dans ce cas, l’assureur a tout à fait le droit de rompre le contrat.

Il faut noter que le coefficient bonus-malus suit le conducteur partout, même s’il décide de changer de compagnie d’assurance ou de voiture, car il est indiqué dans le relevé d’information. La nouvelle compagnie vous demandera forcément ce document au moment de la souscription pour déterminer le montant de votre cotisation. Comment assurer ma voiture si je suis malussé ?

À parcourir aussi : Résilier son assurance auto : comment faire ?

Comment trouver une assurance quand on est malussé ?

Il est vrai que souscrire un nouveau contrat d’assurance est certainement la meilleure solution pour bénéficier d’une cotisation plus raisonnable. Toutefois, la plupart des assureurs refusent d’assurer les conducteurs malussés. La raison ? Ils présentent un risque majeur. Si vous avez du mal à trouver une assurance, sachez qu’il existe actuellement de nombreux prestataires qui proposent leurs services aux personnes en situation de malus. La formule est d’ailleurs personnalisable en fonction du niveau de protection recherché.

Grâce à internet, vous pouvez mettre en concurrence rapidement les professionnels. C’est d’ailleurs le moyen le plus rapide pour trouver la meilleure offre. En effet, ce n’est pas parce que vous êtes malussé que vous devez en payer le prix fort ! De plus, le devis est généralement gratuit et sans engagement, il suffit de remplir le formulaire mis à votre disposition. Vous recevrez par la suite une réponse par mail récapitulant tous les détails. Les comparateurs d’assurance vous permettront aussi d’accéder à plusieurs devis sur mesure en quelques clics seulement. Mais si vous voulez plus de détails, il faudrait vous rendre sur le site du prestataire.

Malussé : quelle formule d’assurance choisir ?

Les malussés ont le choix entre trois formules. La formule au tiers est le plus abordable. En cas d’accident, l’assureur couvre les dommages corporels et matériels causés à autrui. En revanche, vous ne serez pas couvert. Pour bénéficier d’une meilleure protection, préférez la formule intermédiaire. En plus de l’assurance au tiers, vous serez couvert en cas de bris de glace, tempête, catastrophes naturelles, vol et incendie. La formule tous risques est la plus onéreuse, mais aussi la plus complète. Si vous êtes un petit rouleur, une assurance auto au kilomètre s’avère être plus intéressante. Pour faire le bon choix, faites le point sur vos besoins et votre budget.

Mais, quel que soit votre choix, il convient de lire attentivement votre nouveau contrat d’assurance pour connaitre tout ce qui est inclus dans le tarif. Item, pour profiter d’un prix plus attractif, il est conseillé de payer votre prime en une seule fois, ainsi, vous pourrez négocier facilement le tarif. En tout cas, pour gagner du temps, privilégiez une compagnie d’assurance qui accepte la souscription en ligne. Après validation et paiement, vous recevrez par courriel votre carte d’assurance.

Plan du site